38_3

Le simple, le multiple : la disposition du recueil à la Renaissance

Volume 38

Numéro 3

2002

133 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

La Renaissance semble avoir affectionné les recueils et florilèges de tous genres, ensembles souvent jugés disparates et aléatoires. Il y a toutefois lieu de se demander si ces textes ne répondent pas à certaines visées qui en orientent le déploiement ou, en termes rhétoriques, la disposition. Les articles de ce numéro étudient diverses manifestations du recueil (poétique, narratif, épistolaire), de façon à saisir les rapports qui se dessinent entre le simple et le multiple dans ce cadre qui rassemble et harmonise les manifestations du singulier.

Numéro préparé par Jean-Philippe Beaulieu

Tables des matières