Éthique en recherche

La revue Études françaises s’appuie sur les principes de la conduite responsable et éthique en recherche tels qu’ils sont définis par l’Université de Montréal et par l’institution suivante :

_

Conduite responsable en recherche (CRR)

Université de Montréal : crr.umontreal.ca/a-propos/bcrr (textes normatifs)

Committee on Publication Ethics (COPE) : publicationethics.org

_

Équité, diversité, inclusion (EDI)

Université de Montréal : umontreal.ca/diversite

Gouvernement du Canada : nserc-crsng.gc.ca/InterAgency-Interorganismes/EDI-EDI/index_fra.asp

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada : sshrc-crsh.gc.ca/about-au_sujet/edi/index-fra.aspx

_

Déclaration sur les bonnes pratiques éditoriales

L’auteur garantit l’originalité et la probité intellectuelle de son travail.

Originalité : l’auteur assure que son article n’a pas déjà fait l’objet d’une publication dans une autre revue, chez un autre éditeur, ni sur internet ; et qu’il n’a pas déposé son manuscrit pour évaluation chez un autre éditeur ni dans une autre revue.

Probité : l’auteur s’engage à citer correctement, selon les meilleures normes en usage, ses sources lorsqu’il en reproduit des passages et lorsqu’il appuie son raisonnement sur les travaux de ses collègues.

Il est tenu de déclarer tout conflit d’intérêts potentiel, professionnel, financier ou autre, lorsqu’il se trouve dans une situation qui pourrait être perçue ou considérée comme exerçant une influence indue sur la publication de ses propres travaux, ou ceux de ses collègues.

Il est tenu d’avertir la direction de la revue s’il identifie une erreur significative dans son article ; il s’engage à collaborer avec la direction de la revue afin de corriger la situation (ce qui peut aller de la publication d’un avis rectificatif au retrait du texte).

S’il est contacté par la revue après la parution de son article à la suite de la découverte d’une erreur significative, il transmet rapidement soit ses corrections, soit des preuves de la justesse de son article original.Tout manquement aux principes de la conduite responsable et éthique en recherche, ou tout conflit d’intérêt, doit être signalé au secrétariat de la revue (revue.etfra@gmail.com) qui en informe aussitôt la direction. Les allégations d’inconduite en recherche sont traitées par le comité de rédaction de manière strictement confidentielle. Si un manquement est avéré, la direction de la revue en informe la personne concernée par courriel.

_

Plagiat

« Le véritable plagiat est de donner pour vôtres les ouvrages d’autrui, de coudre dans vos rapsodies de longs passages d’un bon livre avec quelques petits changements. Mais le lecteur éclairé voyant ce morceau de drap d’or sur un habit de bure, reconnaît bientôt le voleur maladroit » (« Plagiat », Voltaire, Questions sur l’Encyclopédie, [Genève, Cramer], t. VIII, 1771, p. 200).

« Emprunter à un ouvrage original, et p[ar] méton[ymie], à son auteur, des éléments, des fragments dont on s’attribue abusivement la paternité en les reproduisant, avec plus ou moins de fidélité, dans une œuvre que l’on présente comme personnelle » (« Plagier », TLFi).

Études françaises ne publie que des articles inédits. Elle n’évalue pas d’articles qui auraient déjà été publiés, qui seraient sous évaluation dans une autre revue ou acceptés dans le cadre d’une autre publication. Elle refuse toutes les formes de plagiat et d’autoplagiat, et connaît les ressources qu’offrent les logiciels de détection de similarité.