Proposer un dossier

Les propositions de dossiers thématiques doivent être adressées au comité de rédaction de la revue par courriel et contenir les éléments suivants :

__— une description claire des objectifs, de la problématique et de l’originalité du dossier ;
__— une liste des collaborateurs pressentis précisant leur affiliation professionnelle ;
__— un résumé détaillé et le titre (même provisoire) de chaque article ;
__— une table des matières précisant l’ordre des articles.

Un dossier comporte habituellement sept ou huit, voire neuf articles, d’une quinzaine de pages chacun (trente-cinq mille signes espaces comprises). Il est recommandé que l’affiliation professionnelle des collaborateurs soit diversifiée. Toutes les contributions proposées doivent être inédites. La revue ne publie pas d’actes de colloque.

Chaque proposition de dossier est étudiée par le comité de rédaction qui l’accepte ou la refuse. Il est possible que le comité suggère aux responsables d’un dossier d’effectuer certains réaménagements ou correctifs à leur proposition qui devra, le cas échéant, être resoumise en vue d’une seconde évaluation. La revue s’efforce d’apporter une réponse aux propositions dans un délai de trois mois.

La revue communiquera aux responsables d’une proposition acceptée la liste précise des éléments à fournir : outre le texte des articles mis en forme selon le protocole de rédaction, les résumés de ceux-ci en français et en anglais (mille signes chacun), une notice biobibliographique de chaque auteur (sept cent cinquante signes environ), un résumé du numéro (mille cinq cents signes maximum) ; voire une ou quelques propositions pour l’illustration de la couverture du numéro. La revue établira avec les responsables un échéancier prévoyant le déroulement des différentes étapes de la production devant mener à la publication du numéro.

L’acceptation d’une proposition de dossier ne constitue en aucun cas une garantie de publication, les dossiers étant intégralement soumis à une évaluation anonyme par au moins deux experts externes (qui demeurent anonymes pour les auteurs). Ces experts, et chacun des membres du comité de rédaction, sont invités à se prononcer notamment en fonction de :

__— la cohérence et l’intérêt général du dossier ;
__— la qualité scientifique des articles ;
__— la qualité rédactionnelle de l’ensemble.

Ils évaluent par ailleurs la « Présentation » du dossier et chaque article en fonction de :

__— l’originalité de l’approche et / ou du sujet ;
__— la rigueur et la clarté de la démonstration ;
__— la qualité de la rédaction ;
__— la richesse et la pertinence de la documentation ;
__— l’apport de la contribution au domaine d’études dont l’article relève ;

et donnent leur avis général sur chaque texte selon qu’il est à publier sans restriction ; à publier avec demandes de révisions mineures ; à réviser (demande de révisions majeures et nouvelle soumission) ; à refuser. La revue s’efforce d’apporter une réponse aux dossiers qu’elle reçoit dans un délai de trois ou quatre mois.

Études françaises ne publie que des articles inédits. Elle n’impose pas de frais de publication (Article Processing Charges / APC) à ses auteurs.