44_2

La littérature tragique du XVIe siècle en France

Volume 44

Numéro 2

2008

158 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

À la Renaissance, théoriciens et hommes de lettres redécouvrent un genre dramatique oublié, la tragédie, qu’ils chercheront à définir et à faire revivre à la lumière des œuvres canoniques d’Aristote, d’Horace et de Sénèque. En découle une nouvelle façon d’appréhender l’Histoire, ancienne ou récente, la tragédie offrant aux écrivains de l’époque une structure théâtrale inédite à un moment historique lourd de tensions politiques et religieuses. Ce numéro propose une réflexion sur les particularités de la tragédie française du XVIe siècle, ainsi que sur les formes variées dans lesquelles l’idée même de « tragique », telle que la conçoivent les écrivains de l’époque, trouve à s’incarner.

Numéro préparé par Louise Frappier.

Tables des matières