37_3

Écriture et judéité au Québec

Volume 37

Numéro 3

2001

163 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

Écrite d’abord en langue yiddish, puis en anglais et plus récemment en français, la littérature juive au Québec, essentiellement en milieu montréalais, interroge de manière fondamentale les questions de l’identité, de la transmission de l’héritage, de la mémoire et de la pluralité des langues. L’inscription de la judéité mérite par ailleurs d’être examinée chez les écrivains du Québec français et, plus largement, comme un ensemble de traces dont est imprégnée la littérature québécoise.

Numéro préparé par Pierre Nepveu

Tables des matières