43_2

1857. Un état de l’imaginaire littéraire

Volume 43

Numéro 2

2007

151 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

1857 : année de Madame Bovary de Flaubert et celle de sa Tentation de Saint-Antoine, celle des Fleurs du mal de Baudelaire, celle de leurs procès, année de la publication des Odes funambulesques de Banville; année de la mort de Comte, de Béranger, de Musset, de Sue; année du manifeste sur le réalisme de Champfleury. 1857 apparaît comme un tournant dans l’histoire des lettres du XIXe siècle, tant pour ce qui a trait à l’effervescence de la vie littéraire qu’en ce qui touche au renouvellement des formes. Ce numéro sur 1857. Un état de l’imaginaire littéraire se propose d’explorer, par le biais d’une approche synchronique, la date de 1857 comme le lieu où s’exposent les grandes tensions qui structureront un champ littéraire en pleine autonomisation. En faisant le pari que la singularité recèle du sens, ce dossier, à travers la convocation des Balzac, Champfleury, Flaubert, Baudelaire et Banville, à travers aussi l’exploration de la Bohème littéraire et de la « Dictée » de Prosper Mérimée, s’attache à mettre à jour l’imaginaire littéraire que cette année charnière de 1857 esquisse.

Numéro préparé par Geneviève Sicotte

Tables des matières