27_1

Sociocritique de la poésie

Volume 27

Numéro 1

1991

139 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

Toute lecture sociale de la poésie s’élabore sur les ruines des grandes dichotomies traditionnelles entre le poétique et le prosaïque, l’esthétique et l’idéologie, l’autonomie et l’hétéronomie ou la forme et le contenu. Par le concept de médiation (du discours, du texte), une sociocritique de la poésie se situe donc dans un entre-deux, au point de jonction de formes hétérogènes d’où elle va et vient en ayant toujours la sensation du courant d’air qui porte les mots du poème au monde et du monde au poème.

Tables des matières