18_3

Le livre-texte

Volume 18

Numéro 3

1982

129 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

Se déployant et se défaisant dans un espace particulier, le livre s’autogénère, se cite, s’autocritique. Nous examinons ici comment il se pense et se rêve.

Après avoir ouvert l’objet-livre dans une première livraison, nous feuilletons dans ce numéro le Livre-texte, tel qu’il se donne à lire sur la tranche, dans les marges, sur la page (manuscrite ou typographiée), dans le volume – le corps –, ou dans l’enceinte périgraphique du livre.

À partir de textes particuliers entrant en jeu ou en conflit avec leur support matériel, à travers la confrontation du texte avec la Peinture, la Photographie ou le Théâtre, nous tentons de voir par quels moyens le texte élabore une nouvelle justification, comment il s’accorde ou résiste à l’intimité (et à l’ordre) du Livre, ou, au contraire, provoque une crise des cadres livresques.

En d’autres termes : comment le Livre se lit-il lui-même ? (Dé)lié ou relié, comment le Livre-texte se livre-t-il au lecteur ?

Numéro préparé par Laurent Mailhot et Ginette Michaud

Tables des matières