50_3

Volume jubilaire

Volume 50

Numéro 3

2014

119 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

Études françaises a cinquante ans. À travers les cinquante volumes de la revue publiés entre février 1965 et décembre 2014 se lit la position singulière qu’elle a affirmée à l’égard de la critique littéraire, de la théorie et de l’histoire de la littérature, se distinguant dans le monde des revues savantes et de l’enseignement supérieur tout en contribuant à la construction d’un corpus « national » et à l’invention de la littérature québécoise comme objet et comme discipline. Ce dernier numéro du volume jubilaire porte à la fois sur l’histoire de la revue, prisme intéressant pour observer l’évolution intellectuelle et culturelle au Québec, notamment dans les circonstances particulières de l’affirmation d’une littérature québécoise, et sur son avenir qui suppose aujourd’hui de penser le rôle t la place d’une revue d’études littéraires consacrées aux cultures d’expression française dans le contexte de l’édition numérique. Au moment de célébrer son demi-siècle, la revue Études françaises doit trouver comment continuer à jouer ce rôle d’incubateur de littérature dans un environnement en mutation et aux frontières instables : « faire la littérature » sur le Web, tout en respectant sa mission savante. Dans ce numéro qui vient clore notre cinquantième volume, il est question du passé, de l’actualité et de l’avenir de la revue. Ainsi, avec ce regard porté des deux côtés du seuil, ce volume est parfaitement jubilaire : l’occasion de cet anniversaire était trop belle pour ne pas prendre résolument le parti du passage, celui du témoins entre deux directeurs, et celui du temps : révolu, transitoire et ouvert.

Numéro préparé par Francis Gingras

Tables des matières