41_2

Le corps dans les littératures francophones

Volume 41

Numéro 2

2005

147 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

Dans le processus de légitimation des littératures francophones ont pris forme des modes de perception qui, pour marquer la spécificité de ces productions en français, ont adopté une perspective culturaliste. Cette perception du texte francophone a fait du corps, par moments, une surface propice à l’inscription d’enjeux idéologiques, socioculturels et esthétiques ponctuels. Ce sont ces écritures et lectures critiques du corps dans les œuvres francophones que les auteurs des contributions réunies dans ce numéro ont décidé d’interroger. Ils montrent, par l’analyse des textes, comment le corps, entier ou métonymique, féminin ou masculin, devient une donnée importante dans l’écriture : là où certains auteurs ont cherché à mettre au jour des liens entre l’objet représenté et son contexte socioculturel, d’autres ont mis en évidence un type d’écriture qui métaphorise le corps, en opérant presque un transfert de propriétés allant du biologique vers le scripturaire. Cela conduit à des réflexions sur le corps dans le texte au texte comme corps.

Numéro préparé par Isaac Bazié

Tables des matières