30_1

L’infini, l’inachevé

Volume 30

Numéro 1

1994

147 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

De quoi ferait rêver la dernière page d’un livre sinon de recommencements ? Proust et Joyce, à ce point de vue, demeurent des maîtres. Lecteurs d’eux-mêmes ayant absorbé la tradition littéraire puis le savoir encyclopédique de leur temps, l’un et l’autre engagés dans un prodigieux work in progress, ils avaient compris que leur expérience de la lecture et de l’écriture était un lieu synaptique.

Tables des matières