29_3

La poétique de poète

Volume 29

Numéro 3

1993

205 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

En marge de l’œuvre et à côté du genre de « l’art poétique », se développe tout au long des siècles mais surtout à partir des XVIIIe et XXe siècles, une diversité de formes qui ont chacune leur spécificité, leur stratégie énonciative ou performative, leur façon de s’inscrire dans leur temps : poétiques d’auteur proprement dites, correspondances avec un « jeune poète », poèmes autoréflexifs, manifestes, tracts, préfaces auto-justificatives, modes d’emploi et, dans un passé récent, essais théoriques (de poétique, de sémiotique poétique, de sémanalyse; textes de poésie / théorie).

Quel rôle jouent ces formes par rapport à la poétique historique et à la théorie des genres? Quel est leur impact sur l’œuvre? Comment enfin les relier à leur contexte d’émergence pour en tirer tout le sens?

Tables des matières