11_2

L’année littéraire québécoise 1974

Volume 11

Numéro 2

1975

89 pages

[En ligne]
Commander

Résumé

Oui! Répondait Gilbert David, dans sa chronique du Théâtre québécois, en 1974. Il y a cinq ou six ans, c’était autre chose : les créations de Tremblay, d’Antonine Maillet, de Deschamps amorçaient dans le public une salutaire cure d’identification. Mais l’image du Québécois joualisant, besogneux, désespéré, s’est peu à peu figée, et le public de 1974, qui en est gavé, et qui en redemande, la consomme passivement. La Sagouine, les Belles-Sœurs, ce n’est plus lui : il peut en rire ou en pleurer, en toute tranquillité. Marginalisée, l’image du Petit Québécois est devenue rassurante, inoffensive. Donc, théâtralement inefficace. Il faut oser, conclut Gilbert David, imaginer un après-Tremblay!

Cette revue du Théâtre est encadrée par les habituelles Chroniques et Notes de lecture. Le Dossier annuel, consacré aux Revues littéraires québécoises, est particulièrement volumineux : on y recense plus de 60 périodiques publiés au Québec et qui, de près ou de loin, s’intéressent à la littérature.

Tables des matières