Le prix de la revue Études françaises 2019 décerné à Marie‑Claire Blais

Le jury de l’édition 2019 du prix de la revue Études françaises, composé de Patrick Poirier (Directeur général des Presses de l’Université de Montréal), de Francis Gingras (ancien directeur d’Études françaises), de Marie-Pascale Huglo (écrivaine, membre du comité de rédaction) et d’Élisabeth Nardout-Lafarge (directrice de la revue), a choisi Marie-Claire Blais.

Le lancement de À l’intérieur de la menace aura lieu le mardi 9 avril 2019, à compter de 17h 30 à la Librairie Olivieri (5219, chemin de la Côte-des-Neiges, Montréal), en présence de Marie-Claire Blais.

 

Depuis La belle Bête en 1959 jusqu’à Une réunion au bord de la mer, dixième volume de la série Soifs paru en 2018, l’œuvre de Marie-Claire Blais, l’une des plus importante de la littérature québécoise, traduite dans une quinzaine de langues, commentée, adaptée au théâtre et au cinéma, saluée par de nombreuses reconnaissances, ici et ailleurs, compte plus d’une soixantaine de titres, roman, essais, poésie et théâtre. L’écrivaine québécoise qui vit à Key West depuis de nombreuses années a signé, avec Soifs, une vaste fresque américaine écrite en français, unique dans la littérature contemporaine.

À l’intérieur de la menace poursuit autrement la même exploration. En écho aux derniers tomes de la série Soifs et dans le prolongement des Carnets américains, cet essai – chronique de l’actualité états-unienne et méditation sur les dangers de notre temps – enregistre, à la manière d’un sismographe affolé, les soubresauts de l’ère Trump, du scandale des enfants migrants séparés de leurs parents à la frontière du Mexique à la nomination du juge Kavanagh à la Cour suprême. Marie-Claire Blais pose ici le même regard généreux et inquiet sur un monde ébranlé et dangereux, on retrouve le même souci des opprimés, la même langue, les mêmes images, au service d’une urgence devant laquelle elle ne peut pas se taire. Exprimant d’un même souffle l’indignation, la colère, la consternation et l’angoisse de l’avenir, elle fait surgir des images – une jeune femme qui danse avec son petit garçon, un bambin nu aperçu dans un bidonville – qui saisissent et perturbent les lecteurs et qui font la force de son écriture.

À l’occasion de ce lancement, sera soulignée la parution de deux ouvrages collectifs consacrés à son œuvre :

  • Daniel Letendre et Élisabeth Nardout-Lafarge (dir.), Lectures de Marie-Claire Blais, (Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2019) ;
  • Séminaire « Lectures de Soifs » (textes réunis et édités par Élisabeth Nardout-Lafarge, Montréal, Les cahiers de recherche du CRILCQ, 2019).